Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Séminaire de la FENACCI : Farikou et son équipe font le point au Ministre

Dans la foulée du séminaire de leur structure qui s’est déroulé le jeudi 18 février 2016, les responsables de la Fédération Nationale des Acteurs du Commerce (FENACCI) ont procédé le vendredi 4 mars dernier à la remise du rapport final au Ministre du Commerce, Jean-Louis Billon. C’était à l’hôtel Ibis-Plateau.

A cette occasion, M. Soumahoro Farikou  et son équipe de la FENACCI ont fait au Ministre du Commerce le point des travaux effectués, sur le thème : « Enjeux et perspectives d’un commerce pourvoyeur d’emplois : La carte professionnelle des commerçants, catalyseur du nouveau commerçant ivoirien ». Pour le Président Farikou, le bilan de ce séminaire est positif, avec les résolutions prometteuses arrêtées lors de cette rencontre qui a réuni plus 150 associations et fédérations affiliées, le 18 février dernier à la CRRAE-UEMOA.« Nous nous réjouissons aujourd’hui de la pertinence de ce séminaire qui débouchera sur la création de la carte d’identité ou carte professionnelle des commerçants de Côte d’Ivoire », a déclaré M. Farikou. Objectif : identifier les commerçants secteur par secteur, déterminer le nombre exact des commerçants sur le territoire national et disposer d’une base de données fiable des acteurs de ce domaine important de l’économie nationale. Autres grands projets dans le plan de travail de la FENACCI : la réalisation d’une Centrale d’achats, la création d’une banque ainsi que d’une mutuelle des commerçants. Ceci afin de sortir les commerçants de l’informel. Le Ministre a félicité le président Farikou et ses collaborateurs pour le travail effectué. Il leur a réitéré ses attentes par rapport aux résolutions de leur rencontre : « J’accorde une attention particulière à ce projet », a-t-il souligné, pour relever  l’importance de cette activité, présentée comme le maillon fort de l’économie ivoirienne. Pour lui, le rôle de la FENACCI (qui est la plus ancienne fédération du secteur) dans la bonne marche du commerce en Côte d’Ivoire est essentiel. Prenant acte des résolutions du séminaire du 18 février, M. Jean-Louis Billon a lancé ce message à ses hôtes du jour : « Le rêve, c’est bien, mais en faire une réalité, c’est mieux ». Recommandation que les membres de la FENACCI mettront très certainement et rapidement en pratique, avec l’appui indéfectible renouvelé de leur ministre de tutelle. M. Billon a terminé son propos en exhortant les commerçants à s’unir autour des grands chantiers de modernisation de l’activité commerciale en Côte d’Ivoire.

Par Athanase Konan

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,