Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Sénégal : un maitre coranique mis aux arrêts pour avoir battu à mort un élève

Les talibés sont des élèves des écoles coraniques généralement âgés de 7 à 10 ans à qui les maitres ont la lourde charge de faire réciter sans accroc les versets du Saint livre. Exercice qui n’est pas toujours évident et qui par moment occasionne un sang d’encre des magisters.

C’est certainement ce qui s’est passé au Sénégal, précisément à Touba, dans un Daara (école coranique) où l’un des élèves a trouvé la mort de façon suspecte. Bien entendu, le premier responsable qu’est l’enseignant a été pointé du doigt. Il a été placé en garde à vue le mardi 11 janvier 2022. Le corps du gamin âgé de 10 ans a été autopsié et les enquêtes se sont davantage resserrées autour de son maitre.

Lire aussi : Ariel Sheney à propos de chouchou Salvador : ‘’… il m’a tourné le dos après la mort de DJ ARAFAT quand tout le monde me tirait dessus… »

Il n’a pas mis du temps, d’après les médias sénégalais à se mettre à table. KT (le nom du maitre) a déclaré que l’apprenant n’avait pas rendu correctement sa leçon et sûrement qu’il l’aurait battu sans faire attention à l’intensité des coups dont certains ont atteint la tête de l’enfant. Malheureusement, le talibé est mort.

Lire aussi : Une fidèle de l’église témoin de Jéhovah malade refuse qu’une autre confession religieuse lui vienne en aide financièrement…elle meurt

Ces faits sont très fréquents dans les Daara et justement sur la même question, en octobre dernier, toujours au Sénégal, le suppléent d’un maitre coranique qui n’avait pu se maitriser devant les approximations de son élève lui avait brisé le genou. La suite de l’affaire sera nécessairement juridique.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI