Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Showbiz: La chanteuse Daphnée, auteure de “Je suis calée” désabusée à Abidjan

La chanteuse camerounaise Daphnée, auteure de la célèbre chanson “Je suis calée” qui cartonne actuellement dans les hits, était récemment à Abidjan pour un concert. Mais l’artiste a vécu l’une des plus tristes aventures de sa jeune carrière. Car elle n’a vu que du feu face au promoteur qui l’a fait venir à Abidjan.

Lire aussi : Magic System: Un post de Manadja fait jaser sur la toile

Son concert était prévu pour le 12 Août dernier à l’Ivoire Golf Club, Abidjan. Les tarifs des tickets d’entrée avaient été fixés à 5000 F et 10000 F CFA. L’artiste est arrivée quelques jours avant le spectacle et une conférence a même été organisée. Mais peu de médias de grande audience y avaient été conviés. Le jour du show, aucun son de cloche à l’ivoire Golf Club. C’était le fiasco total. Le site avait-il été loué et payé ? L’on ne saurait vous le dire. Le promoteur qui n’a véritablement pas communiqué sur son spectacle, trimbale finalement la jeune star dans une aventure qu’elle n’oubliera pas de si tôt.

Lire aussi : Franc CFA : Kémi Séba libéré

Une artiste qui a remporté l’African Muzik Magazine Awards (AFRIMMA) aux Etats-Unis et le prix de meilleure artiste féminin d’Afrique centrale devant les divas Charlotte Dipanda et Reniss en 2016, est conduite dans le petit espace de quartier “Angré Plage” sis à Cocody Angré, pour livrer le concert pour lequel elle a été déplacée à Abidjan. Triste, mais c’est la réalité vécue par Daphnée qui était malgré tout, calée dans un désarrois total. Là-bas encore, l’artiste est désabusée car malgré tout le sacrifice qu’elle a consenti pour se rendre dans cet espace, pas d’affluence. L’on pouvait compter du bout des doigts le nombre de personnes présentes. Aux dernières nouvelles, l’artiste aurait livré un show case dans un bar à Yopougon. Déçue et désabusée par ce promoteur, Daphnée n’oubliera pas de si tôt cette aventure à Abidjan.

Par A.K

Share, , Google Plus, Pinterest,