Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Situation tendue à Gboguhé : la gendarmerie incendiée à la suite de la mort d’un motocycliste

La gendarmerie de la sous-préfecture de Gboguhé dans le département de Daloa a été incendiée le jeudi 28 Avril 2021 par une foule de jeunes en colère. Comment en est-on arrivé là, dans cette paisible cité du Haut-Sassandra où les populations vivent en parfaite harmonie. Selon les informations recueillies auprès des témoins de la malheureuse scène, tout est parti d’un contrôle de routine. Un gendarme a siflé un jeune motocycliste, lui enjoignant l’ordre de s’arrêter pour une vérification de pièces.

Lire aussi : Diamond Platnumz s’offre un jet à 4 millions de dollars

Ce dernier pour des raisons qu’on ignore a refusé d’obtempérer. Dans sa course folle pour échapper aux gendarmes, le malheureux motocycliste se retrouve face à un véhicule Badjan  » 22 places  » qui vient en sens inverse. Le choc lui sera fatal. Il meurt sur le coup. Les proches, amis et connaissances de la victime, révoltés, transportent le corps du motocycliste devant les locaux de la gendarmerie de Gboguhé. La tension monte et la foule en colère incendie les locaux de la maréchaussée. Les gendarmes débordés par la situation, préfèrent se mettre en lieu sûr. Selon le site en ligne Gboguhé Papos citant une source locale, des renforts dépêchés à Gboguhé par les autorités dans la nuit,ont permis de ramener le calme. Le corps de l’infortuné motocycliste a été remis à sa famille. Vivement un retour rapide à la paix !

Dan Singault

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,