Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Sly de Sly/ Yvidero: Femmes battues par leurs conjoints dans le passé, elles évoquent le calvaire…

Le phénomène des violences psychologiques et physiques infligées par un conjoint n’épargne pas même les célébrités.
Plusieurs d’entre elles se sont d’ailleurs érigées en porte-voix de leurs consœurs afin d’éradiquer ce fléau social qui entraîne de nombreux décès chaque jour.

La magnifique chanteuse ivoirienne Sly de Sly et la ravissante web comédienne Yvidero ont déclaré, ce samedi 18 Janvier 2020 dans l’émission « Rien à cacher » avoir souffert en silence, ployant sous les violents coups de leurs partenaires d’antan.

En contant cette étape douloureuse de leur vie, c’est avant tout en soutien à ces femmes qui ont du mal à dire STOP aux sévices :

Lire aussi : « Rien à cacher » Yvidero : « J’ai tenté de me suicider deux fois «

« Mon premier mari me battait, violemment, j’avais des marques, des bleus, c’était horrible. Souvent tu es battue sans raison valable. Il se lève et te demande :  » Tu es sûre que tu ne me trompes pas ?  » et ça repart jusqu’à ce que tu trouves la force de dire « Ça suffit « , raconte celle qui est physiquement comparée à Josey Priscille.

« J’ai été battue de nombreuses fois, j’en ai même encore des cicatrices, des séquelles, au niveau de mon œil notamment (l’arcade sourcilière). Ça commence par une gifle puis progressivement ça devient des coups. La dernière fois que j’ai été frappée par un homme date de longtemps ».

« Les femmes leader (dans nos domaines) que nous sommes devons porter haut le message. C’est important pour faire changer les choses », ont elles conclu, à l’unisson.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,