Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Hollande se livre : «C’est dur, plus dur que ce que j’avais imaginé»

La difficulté de la tâche

«C’est dur, bien sûr que c’est dur. C’est beaucoup plus dur que ce que j’avais imaginé», n’hésite pas à admettre François Hollande. «J’ai été élu mais dans le regard de beaucoup de Français, je ne l’étais pas devenu», complète-t-il avant d’estimer que c’est après les attentats de janvier 2015 qu’il est «devenu le président dans le regard de beaucoup de gens». «J’ai appris, dans ce moment, sur le fonctionnement du gouvernement», raconte le chef de l’État. Aujourd’hui, dit-il, «je suis regardé comme le président d’une belle France».

La postérité

François Hollande est attentif à ne pas être oublié par l’histoire. «Le drame, c’est quand vous laissez la place et que vos traces sur le sable s’effacent d’elles-mêmes» «Moi j’ai réglé cette question: le Mali, la réponse aux attentats de janvier, le mariage pour tous, la loi Macron… Une fois qu’on a réglé cette question, on peut tout faire pour poursuivre», ajoute-t-il.

Le chômage: «Je n’ai pas eu de bol»

C’est l’une de ses promesses qu’il a peiné à réaliser. La fameuse inversion de la courbe du chômage, à laquelle une nouvelle candidature est conditionnée, a été son boulet. «L’erreur c’est d’avoir fixé l’échéance “avant la fin de l’année” comme point d’arrivée». «J’ai fait cette annonce de l’inversion de la courbe du chômage parce que je croyais encore que la croissance serait de 0,7/0,8. Elle sera finalement de 0,1 ou 0,2. Puis j’ai répété cet engagement lors des vœux le 31 décembre 2012. J’ai eu tort», analyse le président. À l’image d’un joueur de poker, il lâche: «Je n’ai pas eu de bol! En même temps, j’aurais pu gagner. Mais ça n’aurait rien changé parce que les gens sont lucides, ils savent que ce n’est pas sur un mois que ça se joue». Aujourd’hui, il tente de se rassurer: «On n’élit pas un président sur “il a fait un peu plus ou un peu moins de chômage”».

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,