Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Affaire incarcération du révérend Paul Mukendi : Une liberté provisoire réclamée par ses avocats

Samedi dernier au Palais de justice de Québec (Canada), le fondateur et Président du Ministère Paul Mukendi et pasteur principal du Centre évangélique parole de Vie a été jugé coupable de neuf chefs d’accusation d’agression sexuelle, voies de fait avec lésions et menaces de mort sur une jeune femme.

Lire aussi : « Affaire infidélité avec Yves Bissouma » : La femme de Lacina Traoré « trahie » par l’une de ses proches

La tournure de ces évènements (qui se seraient déroulés entre 2002 et 2016 sur la plaignante de 31 ans aujourd’hui et mineure à l’époque) est vécue comme une terrible épreuve pour le révérend Paul Mukendi qui se voit obligé de suspendre ses multiples activités.

Écrivain et conférencier en plus de sa charge pastorale, l’homme de Dieu désire poursuivre son œuvre. Comme rapportent nos confrères de ici.radio-canada.ca, ses avocats ont donc posé une requête à la Cour canadienne, requête visant sa liberté provisoire en attendant d’être entendu par la Cour d’appel.

Lire aussi : La femme de Lacina Traoré impliquée dans un grave scandale, le joueur ivoiro-malien Yves Bissouma cité dans l’affaire !

Ces derniers rassurent en outre que l’influent révérend du Québec natif du Congo ne s’échappera pas, si la demande est acceptée.

Notons que les fidèles du pasteur croient en son innocence, le clament sur tous les toits et se battent pour sa remise en liberté.

Carole G

Commentaires

Commentaires