Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Des jeunes Sénégalaises se font injecter pour éviter les menstrues durant le carême

Le jeûne musulman a beaucoup de principes à respecter, comme par exemple, pour les hommes qui ne peuvent manger la nourriture de leur chéries que lorsqu’ils sont mariés devant Dieu ou encore l’interdiction aux femmes et filles de jeûner lorsqu’elles traversent la période des menstrues car impures en ce moment.

Lire aussi : CAN 2019: Cissé Abdoul Karim voit son rêve avec les Éléphants se briser

Pour le second cas de figure, les femmes sénégalaises ont trouvé le remède pour mener à bien à terme cette période de privation sans interruption. Cette parade est de se faire injecter des produits médicaux ou avaler des pilules pour éviter, sinon déplacer, leurs menstruations jusqu’au terme du Ramadan.

Elles ont pensé à cette astuce pour éviter « le crédit ou la dette de jeûne » qu’elles devront rembourser après la fin du Ramadan, selon le temps qu’a duré leur écoulement.

Très pratique en apparence, mais la question que l’on se pose est celle de savoir si cette pratique est conseillée par la religion, ou si elle est nécessaire quand on sait que c’est un phénomène naturel que d’avoir ses menstrues chaque mois. Est-ce que cette pratique ne va pas désorienter quelque peu la nature qui régule ce cycle ?

Lire aussi : Miss Côte d’Ivoire 2019—–Gueye TARA

Seul un homme de Dieu pourra répondre à ces questions. Mais en attendant, cela marche très bien pour ces jeunes femmes qui arrivent désormais à commencer et terminer le ramadan au même titre et au même moment que les autres.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,