Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Faits divers : Une jeune fille organise l’agression et le meurtre de son petit ami sans remords

Âgée de seulement 20 ans, cette jeune fille serait un excellent chef de gang.

Cette histoire incroyable se passe en Afrique Centrale, précisément au Gabon. Leona Cyrielle Moussavou Bissielou de son vrai nom, est un vrai diable caché sous ce visage angélique et innocent.

L’année dernière, elle s’était retrouvée avec la somme de 2 millions qu’elle exposait en photo sur les réseaux sociaux, alors qu’il s’agissait de l’argent de son petit ami que celui-ci avait gagné dans un business. Ces vidéos postées par Leona interpellent son frère aîné Etiphreme Bissielou connu pour ses nombreuses frasques dans le domaine de l’agression et braquages. Celui-ci va donc rentrer en contact avec sa sœur pour lui proposer de mettre en place un plan pour braquer son concubin, chose qu’elle accepta sans aucune retenue.

Lire aussi : Gohou Michel : « En Côte d’Ivoire, on doit construire un monument à l’effigie de Drogba »

C’était prévu que le butin soit partagé entre eux.

Elle va donc proposer un deal à son petit ami, Lilian Antoine Ndong Allogho, chose qu’il accepta sans savoir dans quel piège il venait d’être embarqué.

Un deal qui devait impliquer la participation de deux amis à son frère.

«Vers 2 heures du matin, j’ai donné notre position aux garçons en leur indiquant de nous attendre à quelques mètres de notre domicile, avant de passer à l’acte», explique-t-elle.

Arrivés au lieu de la besogne, son copain se fait agresser par ses bourreaux qui ne sont personne d’autre que les envoyés de sa dulcinée. Il en ressort avec une blessure au front et est dépossédé de tout son argent.

Pendant ce temps, sa petite amie reçoit 200.000 FCFA comme grappin dans cet odieux coup monté.

Quelques mois plus tard, l’on ne sait par quel miracle le jeune Lilian apprend que celle qu’il considérait comme la prunelle des ses yeux faisait partie du complot orchestré contre lui et qui a failli lui coûter la vie.

Lire aussi : Alpha Blondy a officialisé son mariage traditionnel avec Aelyssa Darragi

Il décide alors de rompre avec Miss Leona qui ne compte pas se laisse faire.

Elle va donc organiser le meurtre de celui-ci avec sa même bande. Alors, elle profite d’une sortie de son copain de la maison et fait venir son frère et l’un de ses amis. Elle les cache dans la chambre à coucher en attendant le retour de Lilian.

Elle raconte que c’est vers 10h que celui-ci pointe le nez et se dirige directement dans leur chambre à coucher. C’est alors que les deux protagonistes se jettent sur lui, le battent puis le ligotent. Peut alors commencer la séance de charcuterie.

Ceux-ci qui avaient préparé pour l’occasion 5 couteaux ont commencé à le poignarder de partout sur son propre lit pendant que sa chérie était au salon et ne rentrait en chambre que pour apporter des couteaux de rechange quand les premiers se cassaient. Et cela, sans remords pour elle.

Quand ceux-ci eurent fini leur acte, elle leur remet les habits du regretté pour qu’ils se changent et rentrent.

Lire aussi : Face aux critiques d’Arafat Dj, Ariel Sheney choisit le silence et frappe un gros coup

Pendant ce temps, elle nettoie la scène du crime et part chercher la fille du défunt âgée de 6 ans, à l’école avec son amie pour trouver un alibi.

C’est au retour de l’école qu’elle envoie l’enfant dans la pièce où fut assassiné son père, expressément, lui demandant ainsi de voir si son père était de retour.

C’est là que la petite découvre le corps sans vie de son père baignant dans son sang.

Leona ne s’est pas gênée d’assister même aux obsèques de ce dernier et c’est après deux semaines d’enquêtes qu’elle fut arrêtée avec ses complices. Ceux-ci ont été mis à la prison centrale de Libreville où ils attendent de comparaître.

Il faut dire que certains espèrent qu’ils écopent de la peine maximale, c’est-à-dire la perpétuité.

Notons qu’ils ne se sont pas que permis de l’assassiner mais ont aussi vidé son compte avec sa carte magnétique contenant 600 000 FCFA ainsi que la somme en liquide de 300 000 FCFA qu’il possédait sur lui.

Un vrai drame ! Comment pouvait-il le savoir ? Sa malchance a été de rencontrer celle qu’il avait aimée tant. Celle qui vient ainsi de faire de sa fille une orpheline. Et avec cette image du drame dans la chambre de son père, on espère que la petite rencontrera des spécialistes qui l’aideront à surmonter ce cauchemar.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires