Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Marcory-Sicogi : Une vendeuse d’alloco poignarde un coiffeur pour une histoire de 200frs CFA…

L’affaire fait grand bruit actuellement du côté de Marcory Sicogi. Un jeune coiffeur a été poignardé par une jeune vendeuse d’alloco dans la journées dimanche 17mars 2019. Et le coiffeur a succombé à ses blessures.

En effet, selon les informations recueillies sur les lieux, le jeune coiffeur du nom Serge se serait rendu chez Ahui Patricia, une vendeuse d’alloco se faire servir. Suite à une commande de 200frs CFA de ce mets, il aurait remis un billet de 1000frs à la vendeuse.

Pour la somme de 200frs, elle lui faut savoir qu’elle n’a pas la monnaie. Serge le coiffeur lui aurait alors réclamé demandé la monnaie, mais face à cette injonction, la vendeuse serait rentrée dans tous ses états en s’en prenant au jeune homme.

Lire aussi : Kalash arrêté à Paris : Les poursuites qui peuvent peser sur lui (+vidéo)

Une dispute s’engage ensuite entre le client et la vendeuse. Dans cette confrontation, cette dernière reçoit une paire de gifles de la part du coiffeur en colère.

Ce serait ainsi que Patricia sera rentrée chez elle (son domicile) pour se munir d’une paire de ciseaux qu’elle aurait plantée par la suite au bras et dans le cou du jeune coiffeur qui ne s’attendait pas une telle réaction. Serge s’est alors vidé de son sang pendant un bon moment, avant que les gens ne le découvre et essaient de le transporter dans une clinique.

Lire aussi : Déguerpissement / Cocody : La mairie va détruire plusieurs installations anarchiques dès ce lundi

Mais la victime de Patricia Ahizi aurait rendue l’âme sur le chemin de l’hôpital. Quant à Patricia la vendeuse, s’étant rendue compte de l’acte ignoble qu’elle venait de poser, elle se serait elle-même rendue au Commissariat du 26e arrondissement à Koumassi, avant d’être remise aux éléments de la police criminelle.

Une enquête serait néanmoins en cours pour faire la lumière sur cette affaire de meurtre pour la somme de 200frs CFA qui crée une véritable consternation dans le quartier de Marcory-Sicogi depuis ce dimanche 17 mars.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,