Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Après les publications des images et des vidéos sur les réseaux sociaux, l’on a vite dénoncé un réseau de proxénétisme de marocaines démantelé à Abidjan, Zone 4.

L’alerte a fait grand bruit sur les réseaux sociaux dans la journée du dimanche 18 novembre 2018. Des images de jeunes femmes ligotées et séquestrées dans un domicile dans la commune de Marcory, Zone 4, auraient été découvertes.

Lire aussi : Indéfectible soutien de DJ Arafat à Kedjevara pendant son concert

Une des filles retenues prisonnières, aurait essayé de s’échapper de leur lieu de détention par les bureaux de leurs geôliers. Sautant donc du bacon de l’immeuble, elle sera retrouvée inconsciente au sol.

La police alertée se serait rendue sur les lieux. C’est ainsi qu’aurait été découvert et démantelé un réseau de prostitution de jeunes filles marocaines.

Lire aussi : Gala: Avant son concert 24 novembre, DJ Kerozen réunit des célébrités à Yopougon Siporex

Mais en réalité, selon les informations qui nous parviennent, ces jeunes dames seraient sous l’emprise de la drogue. Et c’est sous l’effet de ces stupéfiants qu’elles auraient perdu leur self-control. Après que la première ait sauté du balcon de l’immeuble, les pompiers et la police alertés, auraient été obligés de maîtriser les autres jeunes dames en les ligotant pour éviter qu’elles aussi se jettent dans le vide sous l’effet de la drogue.

Des images et vidéo de cette prise de la police ivoirienne .

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,