Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Une nonne demande la démission d’un évêque qui l’aurait violée pendant plusieurs années

Cette histoire se passe en Inde. Une sœur de l’archidiocèse de Bombay accuse monseigneur Franco Mulakkal, évêque de Jalandhar, de viol sur sa personne. Cette religieuse âgée de 46 ans avoue avoir été abusée sexuellement sur une période de 2 ans, 13 fois, par son bourreau. Elle a même entamée des démarches au Vatican pour que son ‘’agresseur’’ soit puni pour tout le mal qu’il lui a affligé, et cela, par un courrier qu’elle a envoyé au clergé.

Lire aussi : Décès de l’acteur Ahmed Souaney: L’artiste Fadal Dey inconsolable

L’accusé nie toutes accusations en affirmant que ce sont « des éléments anti-églises » qui l’impliqueraient à tort dans une chose où il ne se reconnaît pas.

L’Archevêque de Bombay, le Cardinal Oswald Gracias, étant le président de la conférence des évêques catholiques de l’Inde et aussi conseiller du Pape, a déclaré qu’il tenterait de saisir le Pape François.
L’un des prêtres de ce diocèse a demandé à ce que l’évêque accusé de cette infraction quitte ses fonctions en attendant l’enquête. Avant d’être éventuellement réintégré en cas d’acquittement.

Il faut savoir que la religieuse est soutenue par le mouvement œcuménique des femmes chrétiennes indiennes qui exprime ‘’sa colère’’, sa ‘’douleur’’ et sa ‘’honte’’ face au silence de la hiérarchie catholique et surtout, son refus de faire démissionner les accusés.

Lire aussi : Deuil: Décès de l’acteur Ahmed Souaney

Le mis en cause a cependant été convoqué à la police qui veut l’écouter car selon l’Inspecteur de police général Vijay Sakhare, « il y a beaucoup de contradictions dans le cas. Ceci est une vieille affaire basée principalement sur des preuves orales. Nous avons vérifié beaucoup de contradictions. Il est de notre devoir de protéger la victime et les témoins. » a-t-il laissé entendre.

Qu’adviendra-t-il de l’évêque ? Est-ce une fausse accusation ou a-t-il vraiment commis cet acte ? Les oiseaux se cachent-ils vraiment pour mourir ?
Nous attendons la décision finale pour en dire davantage.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,