Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Yopougon : un policier ouvre le feu sur un chauffeur de ‘‘wôrô-wôrô’’

La scène s’est produite dans la soirée de ce lundi 30 septembre à quelques encablures du carrefour ‘‘Gandhi’’ dans la commune de Yopougon. Un policier, furieux, a ouvert le feu sur un chauffeur de wôrô-wôrô (taxi communal), ont affirmé plusieurs témoins, ayant assisté à la scène.

Lire aussi : Football / Coupe Ufoa : Laurent Gbagbo, le buteur ivoirien qui a fait mal au Cap-Vert !

Selon ces témoignages, le chauffeur du wôrô-wôrô en question, aurait effectué un dépassement dangereux sur un véhicule de police. Les hommes de loi, en colère, auraient aussitôt rattrapé le conducteur avant de l’obliger à se garer.

Ainsi, l’un d’entre eux qui avait visiblement la gâchette facile, aurait intimé l’ordre au conducteur de sortir de son véhicule, avant de lui tirer une balle dans sa cuisse à l’aide de son pistolet.

Lire aussi : Interview Angelo Busta : Dj Arafat c’était mon frère…

D’autres chauffeurs de wôrô-wôrôs et ‘‘gnambros’’ (rabatteurs de clients, ndlr) par solidarité envers leur confrère, auraient alors défié les forces de police. Mais celles-ci auraient réussi à maîtriser la situation. Finalement, le blessé aurait été transporté aux Urgences du Chu. Et en ce moment, il se porterait mieux.

Ce mardi matin, plusieurs ‘‘wôrô-wôrôs’’ ont refusé de circuler pour protester contre cet acte venant de la police. Le lieu du drame et les alentours ont même été barricadés. Qu’en sera-t-il après cette affaire ? Nous y reviendrons certainement.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,