Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

L’Amicale Ahnouanzé, aux côtés des orphelines de Grand-Bassam (+images)

Bien des gens éprouvent de la compassion pour les orphelins, mais peu subviennent à leur faim par des dons conséquents. Pourtant, les larmes des orphelins sont les perles de Dieu.

Eux ont décidé de prêter oreille aux pleurs des enfants sans père et mère. Le samedi 24 novembre dernier, les membres de l’Amicale Ahnouanzé ont organisé une cérémonie de remise de dons aux pensionnaires de l’Orphelinat national des filles de Grand-Bassam.

Lors de cette visite, Kouamé Emile, président de l’Amicale Ahnouanzé et ses frères ont exprimé toute leur joie de se retrouver au sein de cet établissement. Cela, avant de souhaiter contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces enfants qui occupent une place primordiale dans la vie de la société ivoirienne.

Lire aussi : Football : Drogba éprouve du respect pour Piqué

« Il y a certes de l’émotion dans l’air, mais on retiendra surtout le plaisir de donner à ces êtres innocents auxquels le destin n’a pas encore souri ». A declaré Kouamé Emile, président de l‘Amicale Ahnouanzé.

Puis d’ajouter : « Nous sommes avec vous, les enfants. Vous êtes des êtres chers et innocents. Il était important pour nous de passer ces instants avec vous afin de vous témoigner notre amour ».

Lire aussi : Concert de la Victoire: L’hommage de DJ Kerozen au Robot Dougoutigui (Vidéo)

La main sur le cœur, les membres de l’Amicale Ahnouanzé ont remis des lots de produits de toute nature aux orphelines et leurs encadreuses : denrées alimentaires (625 kg des riz, 85 kg de pâtes alimentaires, 184 litres d’huiles…), effets vestimentaires et cosmétiques, couches jetables, machines à laver, cartons de médicaments, 20 matelas et bien d’autres.

Cela, soutenu de repas d’une valeur de 550.000FCFA, partagés avec les enfants dans la joie et la gaieté.

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,