Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Amadou Gon Coulibaly : « La grève des enseignants n’était pas légitime, ce qui a occasionné le gel des comptes »

Ce jeudi 21 mars 2019 à l’Auditorium de la Primature, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly s’est exprimé sur la situation que traverse l’éducation ivoirienne.

Il a d’abord rassuré que tout rentrera dans l’ordre d’ici le lundi prochain 25 mars 2019 et l’école reprendra sur toute l’étendue du territoire. Car, pour lui, les discussions entre le comité ministériel et les responsables des syndicats ont abouti. Ce comité fut présidé par Mabri À Touakeusse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Lire aussi : Adrienne Koutouan au domicile du couple Toungara: Ce qui s’est passé…

Les enseignants ont décidé au cours de cette rencontre la reprise des cours à l’issue d’une assemblée générale qu’ils tiendront le samedi 23 mars prochain et surtout le souhait du dégel des comptes des enseignant privés de leurs dus.

Le Premier ministre a, par ailleurs, donné certains montants qui ont été dépensés par le gouvernement ivoirien depuis 2013 en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants et des fonctionnaires.

Il a aussi déploré la grève des enseignants qu’il a jugé « non légitime », tout en expliquant le gel des comptes de ceux-ci.

Il a même ajouté que « si les enseignants s’interdisaient de faire des grèves pendant 5ans, cela permettrait à l’Etat d’honorer continuellement les engagements pris ».

Dylaurette YOUKOU

30ANS DE CARRIERE D’ADRIENNE KOUTOUAN 

Tickets disponibles dans les points de vente habituels

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,