Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bouaké: Les ex-combattants démobilisés freinés dans leur élan de bloquer le corridor…

C’était chaud très tôt le matin, ce lundi 10 décembre 2018 au Corridor de Bouaké. A la veille des fêtes de fin d’année, la capitale du Gbêkê a été réveillée par une manifestation des ex-combattants démobilisés.

Ce mouvement serait une suite à la menace des ex-combattants démobilisés de la cellule 39 qui revendiqueraient 18 millions de francs au gouvernement. Ces derniers avaient menacé de bloquer les corridors sur toute l’étendue du territoire national pour exiger qu’on leur reverse leur prime Ecomog, selon certains confrères.

Lire aussi : Limogeage du ministre du Pétrole de l’énergie et des énergies renouvelables: les raisons

Leur mouvement du lundi 10 décembre a vite été maîtrisé grâce à un déploiement impressionnant des forces de l’ordre sur le lieu. Ils ont donc très vite été dispersés et à coup de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre déployés sur les lieux.

Ce groupe de revendicateurs serait dirigé par un certain Aboudou Diakité. Lui et certains de ses amis auraient été reçus à la gendarmerie en vue d’apaiser cette tension. Le corridor de Bouaké qui était visé, a donc été maîtrisé et serait sous haute sécurité depuis hier.

Par A.K

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,