Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs de Huawei : Google suspend sa collaboration avec la marque chinoise…

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour les utilisateurs de Smartphones de marque « Huawei ». La grande entreprise américaine de services technologiques « Google », vient de décider de suspendre cette grande firme chinoise de télécommunication.

Lire aussi : Côte d’Ivoire, Attecoubé: En colère contre les microbes, la population dans la rue (+vidéo)

La décision a été prise par le géant américain « Google » suite aux tensions commerciales avec Pékin. L’administration du Président Trump a en effet placé le 16 mai dernier, « Huawei Technologies » sur une liste noire. Car depuis plusieurs mois, la Chine et les États-Unis sont opposés dans un bras de fer technologique. Car selon les Américains, cette entreprise chinoise pourrait profiter du lancement de la 5G pour des activités d’espionnage. Dans la foulée, les Européens sont interpelés et priés à ne pas s’appuyer sur le groupe chinois pour déployer la 5G.

Lire aussi : Georges Aboké ( Ex DG de la RTI) : « Il faut parfois être à la tête pour faire bouger les choses »

Soupçon rejetée par Huawei.

Cette sanction prise empêche néanmoins l’entreprise chinoise « Huawei Technologies » d’avoir accès désormais à des produits fabriqués aux États-Unis.

Ainsi donc, les utilisateurs des prochains smartphones Huawei risquent de se voir priver de Gmail, Chrome et YouTube. Cette information est confirmée par le porte-parole de Google. Et donc les utilisateurs actuels de cette marque d’appareil sont désormais priés de mettre à jour le logiciel d’exploitation Android. Mais ils pourront toujours utiliser et mettre à jour les applications mobiles fournies par Google.

Lire aussi : Grosse bagarre entre Arafat Dj et Debordo Leekunfa : un blessé

«Les applications phares de Google, telles que Gmail, YouTube et le navigateur Chrome, disponibles via le Google Play Store, ne seront plus disponibles sur les futurs modèles de smartphones de cette marque chinoise car ces services ne sont pas couverts par la licence en open source et nécessitent un accord commercial avec Google», rassure Google via Twitter.

Par A.K

Commentaires

Commentaires