Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pascal Affi N’guessan retourne à Abidjan sans voir Gbagbo, les raisons

En partance pour Bruxelles ce mardi 19 mars 2019 pour une rencontre avec l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo pour des échanges et surtout pour l’élaboration de la paix entre eux deux, c’est en France que va s’achever le voyage de l’ex- Premier ministre Affi N’guessan sans qu’il n’atteigne son but.
L’ex-Premier ministre et président par intérim du FPI a donc tenu à faire un communiqué sur sa page officielle pour informer que sa rencontre avec l’ex-président Laurent Gbagbo prévue pour ce jeudi 21 mars, a été avortée.

Lire aussi : Union / Elown à propos de sa femme : « Je lui ai promis la fidélité et je tiendrai ma promesse… »

Voici le communiqué qui en donne les raisons :

« Pascal Affi N’Guessan, Président du FPI, Militantes et militants du FPI, Démocrates ivoiriens,
Mesdames et messieurs, je vous écris depuis l’aéroport Charles de Gaulle, d’où je suis en partance pour Abidjan. Depuis deux jours, je suis à Paris en raison de ce que M. Acka Emmanuel, un ami du président Gbagbo, m’a assuré de ce que ce dernier avait accepté de me recevoir à Bruxelles. Il m’a même autorisé à rendre publique l’information relative à cette rencontre.

L’entretien avec le Président Gbagbo devait se dérouler en présence de M. Assoa Adou. J’ai fait escale à Paris pour que M. Acka et moi fassions chemin ensemble. À ma grande surprise, à mon arrivée à Paris, M. Acka Emmanuel me fait comprendre que le président Gbagbo exige avant de me recevoir, que je fasse, au préalable, une déclaration sur Radio France internationale (RFI). Le journaliste Norbert Navarro m’attendait pour celle-ci.

J’ai trouvé l’esprit de cette déclaration, son contexte et son contenu méprisants, insultants et contraires à l’esprit de réconciliation et d’unité du parti qui m’anime. En conséquence, j’ai refusé, j’ai dit « NON ».
Je n’ai donc pas pu me rendre à Bruxelles pour rencontrer le président Gbagbo. J’ai été bloqué à Paris. Je retourne à Abidjan où, dans les prochains jours, j’animerai une conférence de presse en vue d’éclairer l’opinion publique sur les circonstances et les raisons pour lesquelles la rencontre a échoué.
Pour ma part, je reste toujours disponible et résolument engagé à œuvrer pour l’unité du parti et pour la réconciliation entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire.
Paris, le 22 mars 2019,
Pascal Affi N’Guessan. »

Dylaurette YOUKOU

30ANS DE CARRIERE D’ADRIENNE KOUTOUAN 

Tickets disponibles dans les points de vente habituels

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,