Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Patrick Achi exclu temporairement du PDCI-RDA, donne ses raisons d’être au PDCI-Renaissance

Ayant été exclu temporairement du plus vieux parti ivoirien qu’est le PDCI RDA, officiellement pour « insubordination, indiscipline et atteinte à l’unité du Parti », le ministre et porte-parole du gouvernement, a bien voulu s’exprimer sur la question.

Selon le ministre Patrick Achi désormais membre du PDCI-Renaissance, ils « ne trahissent ni leurs valeurs, ni les idéaux de leur parti et de leur père fondateur. Au contraire, ils les accomplissent ». Avant de terminer avec cette exhortation : « Ensemble, conjuguons nos efforts pour que la paix et la prospérité vivent en Côte d’Ivoire »

Lire aussi : Départ de Agnès Monnet du Secrétariat général du FPI : « C’est parce que son foyer était en jeu… »

À entendre le ministre Achi, lui et les autres personnalités mises à l’index par leur parti agissent ainsi pour le seul but de la réunification et de la cohésion.

Étant aussi le secrétaire général du PDCI-Renaissance, dont monsieur Kablan Duncan est le président, il a aussi ajouté : « Chaque jour pour la réunion durable de tous les fils et les filles d’Houphouët et à la structuration des actions de Pdci-Renaissance au sein d’un Rhdp toujours plus fort par son collectif et sa cohésion. »

Lire aussi : CPI: L’avocat de Charles Blé Goudé engagé dans un autre combat à La Haye

Il faut noter que le ministre Patrick Achi n’est pas le seul dans cette situation d’exclusion. Il y a aussi le Vice-président Duncan Kablan Daniel et les ministres Ahoua N’doli, Goudou Raymonde, Claude Isaac DE, AKA Aouelé, ainsi que tous membres du mouvement Pdci-Renaissance faisant partie du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

À quand la fin de cette guerre entre et au sein des partis politiques ivoiriens ?

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,