Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pour Agnès Monnet, « Avoir quitté Affi, n’est pas un regret mais plutôt… »

Ex-secrétaire générale du FPI et porte-parole de ce parti, Agnès Monnet lors de sa visite aux réfugiés ivoiriens de Ghana, a bien voulu lever un coin du voile sur son départ du FPI sous Affi N’GUESSAN.

Cette dame proche de l’ex-président Laurent Gbagbo n’a pas apprécié le fait que la rencontre entre lui et son successeur ait échoué même si monsieur Affi a expliqué que son départ de sa tendance Fpi était pour ses raisons de famille.

Lire aussi : Qui est la mystérieuse Amina d’Ariel Sheney, la toute nouvelle attraction de la toile ?

Madame Monnet, elle, explique qu’elle a quitté son poste pour d’autres raisons, dont la principale était que monsieur Affi « n’avait pas en réalité la même vision que le président Gbagbo » et qu’il « avait des déviations dans son comportement ».

Lire aussi : Décès de Louise Ouattara : Bienvenue Obro, de « Ma grande famille » demande pardon après sa maladroite publication

Elle en a donc jugé bon de boucler ses valises et partir et avoue « ne pas regretter d’avoir quitté Affi » et que, au contraire, pour elle, les écailles sont tombées de ses yeux. Aussi, nous a-t-elle chargé de présenter ses excuses à tous les réfugiés pour s’être éloignée de leur « père », c’est-à-dire le président Gbagbo»

Alors, se passe-t-il réellement ? Nous y reviendrons.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,