Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CAN 2019/ Aliou Cissé : « J’ai battu plus de 9 grands coachs européens »

Le Sénégal part en finale pour cette CAN 2019, après une longue période de disette de 17 années après une finale où il avait affronté l’équipe du Cameroun qui en est sortie victorieuse.

C’est une très grande fierté pour le pays, l’équipe et le coach Aliou Cissé. Durant cette CAN les Lions de la Teranga n’ont essuyé qu’un échec et ont eu 5 victoires sur les 6 matchs depuis ceux des poules et la demi-finale.

Lire aussi : France : Après leur victoire contre le Nigéria, les Algériens s’attaquent à des Ivoiriens à Aubervilliers et ça craint pour la finale…

Pour Aliou Cissé, c’était l’occasion de montrer qu’en Afrique, on a du potentiel et nous ne sommes pas obligés de payer extrêmement cher les coachs qui viennent d’Europe, alors qu’on peut faire mieux avec les locaux.

Pour lui, ce n’est pas des millions qu’il attendait, mais il veut juste servir sa nation et voilà ce que cela a donné.

« Je ne cours pas après les millions, permettez-moi juste de servir mon pays », dit-il, ajoutant :

Lire aussi : Espace 40×40 : Gervinho demande le dernier titre Debordo Leekunfa, les disc-jockeys refusent

Les dirigeants du football sénégalais voulaient des Blancs qui leur demandaient énormément d’argent.

Je suis allé supplier El Hadji Diouf et certains anciens footballeurs d’aller demander au gouvernement de me recruter. Mais, c’était difficile parce que le ministre voulait Alain Giresse (français) qui demandait des millions de francs.

Après de longues semaines de discussions avec le français sans entente, le ministre m’a invité dans un bureau et j’ai saisi l’opportunité pour lui dire :

Lire aussi : Karidja Coulibaly : Beauté, suavité, intellect, voici pourquoi la récente épouse d’Ahmed Sylla met la toile en branle

 » Je ne cours pas après les millions. Permettez-moi juste. de servir mon pays Aujourd’hui, j’ai battu plus de 9 grands coachs européens depuis les phases éliminatoires pour arriver en finale. Dieu m’a aussi permis de battre Alain Giresse aujourd’hui pour interpeller les dirigeants africains afin de donner la chance à leurs frères au lieu de passer le temps à courir derrière des Blancs » , a-t-il laissé entendre.

Notons que pour cette finale, le Sénégal affrontera l’Algérie qui est la seule équipe à l’avoir battu à cette CAN dans les matchs de poules. Alors ça sera un match de choc, car cette équipe du Sénégal voudra non seulement prendre sa revanche mais aussi et surtout remporter sa première CAN face à une Algérie qui voudra confirmer sa première victoire et recevoir sa deuxième étoile.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,