Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

CAN 2019 : Après Souleyman Doumbia, et si Kamara Ibrahim appelait Blé Zadi en renfort ?

Les jours ne sont pas toujours heureux quand on est footballeur. Et qui d’autre que Wonlo Coulibaly et Tapé Ira pour mieux illustrer cette triste réalité ? Le défenseur de l’Asec Mimosas, élu meilleur joueur de la Ligue 1 ivoirienne 2018-2019 et le gardien du FC San Pedro, tous deux présélectionnés dans la liste des 27 joueurs pour la CAN 2019, sont encore bloqués à Abidjan, alors que leurs coéquipiers s’entraînent à Chantilly (France).

Lire aussi : Zokora Didier : « Ne laissez pas vos mauvaises habitudes dicter votre véritable but»

Selon nos sources, les deux hommes n’auraient pas obtenu leur visa, le précieux sésame qui leur permettrait de rallier l’Hexagone. Censés prendre l’avion cette semaine, puisque leurs billets avaient déjà été réservés dans l’attente de l’obtention de leurs visas, les deux hommes devraient finalement manquer le premier match amical contre les Comores, ce vendredi 7 mai.

Souleyman Doumbia en renfort…

Le lendemain, sélectionneur des Éléphants, Kamara Ibrahim, éliminera 4 joueurs du groupe des 27 et dévoilera la liste définitive des 23 éléments pour le voyage en Egypte. Fort malheureusement, il pourrait se passer de Wonlo et de Tapé qui sont pourtant des joueurs indispensables à son équipe.

Pour parer à toute éventualité, Kamara a convoqué le défenseur du Stade rennais (France) Souleyman Doumbia (22 ans) qui a disputé 9 matches cette saison avec les Bretons.

Lire aussi : Causerie avec Diaby Lanciné dit « Kouess » : (Acteur de la série « Invisibles ») Confidences sur son monde réel…

Mais quel avenir pour Ira ?

De son côté, Tapé Ira, assuré de faire partie des 23 après le forfait de Cissé Abdoul Karim, pourrait très vite déchanter. S’il venait à être forfait lui aussi, pour ces raisons administratives, Kamara Ibrahim aurait un choix réduit de portiers qui pourraient assurer la relève. Et les favoris sont certainement Danté El Hadj du Lys Sassandra et Blé Zadi Horthalin de l’Al Nahda.

Le premier a vu son club reléguer en deuxième division ivoirienne, mais a eu l’honneur de remporter la Coupe de la Ligue où il a réalisé trois arrêts de grande classe durant la finale. Mais le second, lui, est mieux outillé que son jeune compatriote, compte tenu de sa grande expérience, mais aussi de ses belles performances dans son club, avec 14 clean sheets (matches sans encaisser de but) sur l’ensemble de la saison.

Sportivement, Blé Zadi se positionne donc comme le choix principal de Kamara Ibrahim en cas de forfait confirmé de Tapé Ira. Reste à savoir ce que l’avenir décidera…

Joe Midelli

Commentaires

Commentaires