Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Scandale à l’Africa Sport : Pour partir en France, un joueur accusé de tricher sur son âge

Voici un énième scandale qui éclabousse l’Africa Sport, décidément au bord du gouffre. Après le boycott de certains joueurs pour réclamer le départ du président Alexis Vagba ou l’utilisation de « mercenaires » pour le match de championnat contre la SOA en mars dernier, un joueur des ‘‘Oyés’’ est accusé d’avoir triché sur son nom et son âge dans le but de rejoindre la France.

Lire aussi : Eudoxie Yao a son visa pour sa tournée en Europe

Dago Franck, puisque c’est de lui qu’il s’agit, né en 1994, aurait décidé de se faire appeler désormais Sagni Yao Stéphane, né le 20 novembre 2000, afin de s’engager avec le club de l’AC Ajaccio (Ligue 2 française) qui le suivait de près depuis un certain temps.

Lire aussi : Cybercriminalité : Ariel Sheney met en garde les usurpateurs d’identité sur la toile (vidéo)

Prêté à l’Africa par la JCAT (Jeunesse club d’Abidjan-Treichville), Dago Franck aurait agi en complicité avec un centre de formation. Pis, il aurait obtenu une décision de justice émanant de la Fédération ivoirienne de Football qui l’autorisait non seulement, à changer de nom, mais qui lui accordait également un droit de sortie avec l’ACA.

La direction de la JCAT, mécontente de la situation, a réclamé que justice soit faite. Affaire à suivre donc…

Joe Midelli

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,