Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Somalie – Une femme mariée, victime de viol, est considérée comme adultérine

La femme adultère, est celle qui bien que mariée a des rapports extraconjugaux. Dans certains pays cela va plus loin, une femme mariée, qui a subi un viol par un homme autre que son époux est considérée comme une femme adultérine. Ainsi selon la loi islamique en Somalie, une femme adultère est lapidée à mort, par la population, elle ne mérite pas la vie.

Lire aussi : Miss Maryline Kouadio (Miss CI 2020) offre un fauteuil roulant à une fillette handicapée

Tant bien même que celle-ci ait subi un viol, elle ne peut porter plainte, de peur de subir la sentence réservée aux femmes adultères. Comme ce fût le cas d’une somalienne de 13ans qui a subi ce châtiment en 2008 après avoir souffert d’un viol collectif.

Lire aussi : Bebi Phillip révèle l’histoire de son « goumin » avec Konnie Touré et évoque Khalima Gadji

Dans leurs rapports officiels, les autorités ont fait entendre que la fille était âgée de 23ans et avait plaidé coupable. Pourtant son père a fait entendre que cette dernière n’était pas en âge de se marier, et que celle-ci avait essayé vainement de porter plainte.

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires