Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Soprano : Ce qu’il a fait pour son père…

Saïd M’Roumbaba, le fils de feu Omar M’Roumbaba, est passé par une lutte contre son géniteur pour devenir Soprano. Car son géniteur décédé récemment ne voulait pas qu’il fasse de la musique. Il a souvent confié cela comme lors d’un entretien dans le journal « Le Monde » en mars 2019 en ces termes :

« Mon Père ne voulait pas que je fasse de la musique, cela l’inquiétait parce qu’il ne connaissait pas le rap. Mais j’étais borné, je faisais tout derrière son dos ».

Lire aussi : Impact Covid-19/ Moses Ahouné se confie…

Au fil du temps, les choses sont revenues au calme et la tension s’est calmée entre lui et son père. Avec la passion qui lui a procuré célébrité, succès et de bonnes retombées financières, Soprano qui a vu son père se sacrifier pour lui et les autres membres de sa famille, loin d’eux, a aussi posé un acte noble et digne d’un fils pour ce dernier. Il lui a offert un toit au pays dans son pays d’origine.

Lire aussi : Charlotte Dipanda : « Ce virus nous rappelle l’égalité entre les humains » (Vidéo)

« Mon père, qui travaillait sur un pétrolier, a vécu loin des siens. Il n’a pas pu voir ses parents mourir. Aujourd’hui, il habite près de ses frères et sœurs. Je lui ai fait construire une maison aux Comores. Je suis fier que les sacrifices qu’il a consentis pour moi m’aient permis de le faire revenir sur ses terres. On vient d’ailleurs de le nommer chef de son village. Parce que c’est un des anciens et que c’est mon père». Confiait Soprano lors d’une émission télé.

Aujourd’hui avec le départ de ce dernier, tristesse et mélancolie fusionnent tout au fond du cœur de l’artiste rappeur de Marseille mais d’origine comorienne.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,