Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Le SOS de la mère d’un footballeur international Burkinabè : « Qu’il m’aime comme sa femme Aïcha aime son père et sa mère  »

L’affaire opposant Aristide Bancé à son jeune frère Louis-César fait maintenant partie du passé. Ce dernier reprochait à son frère aîné de ne pas en avoir fait assez pour l’aider au moment où il avait besoin de secours. Par médias interposés, les deux frères se sont expliqués et ont fini par recoudre le tissu fraternel.

Lire aussi : Were Were Liking bientôt célébrée par 10 universités

Alors que se referme l’épisode des Bancé, le cas d’un autre footballeur international Burkinabè refait surface. Il s’agit d’Abdul Razak Traoré, évoluant dans le club turc de Konyaspor. Depuis quelques jours, des vidéos circulant sur la toile l’accusent d’avoir délaissé sa mère au profit de sa femme Aïcha. Sa mère elle-même, intervenant sur les réseaux sociaux, a expliqué le dénuement dans lequel elle vivait. Elle a même rappelé les moments douloureux de la venue au monde de la star Burkinabè Abdul Razak Traoré.

Lire aussi : Rumeurs sur la mort de Bébé Carla : Marc Zopo demande pardon à Tina Glamour

 » Aidez-moi. Je souffre. Pendant la naissance de Razak, on m’a déchirée. Neuf agrafes. Et voilà comme je vis aujourd’hui. Je dois partout. Je vois ce dont j’ai envie mais je ne peux pas l’avoir. Aidez-moi à demander pardon à Razak. Qu’il m’aime comme sa femme Aïcha aime son père et sa mère  », a déclaré en larmes la mère du footballeur.

Des membres et proches de la famille sont aussi intervenus sur les réseaux sociaux pour s’exprimer sur la question. Le principal concerné ne s’est pas encore prononcé dans cette gênante affaire.

Dan Singault

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires