Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Sport/ Pourquoi Neymar n’est pas parti au PSG

Joueur le plus convoité par le Paris Saint Germain au cours du mercato estival, Neymar Jr a finalement décidé de prolonger son séjour au Barca,  ceci, malgré les folles propositions qu’on lui aurait soumis. Il a décidé de ne pas bouger de son club actuel jusqu’en 2021. Voici les véritables raisons de ce transfert avorté.

Lire aussi : L’ex-copine de Neymar à moitié nue enflamme le web, voici Bruna Marquezine

On sait que le Paris Saint Germain a fait les yeux doux à Neymar au cours du mercato festival. Mais le joueur n’a pas cédé. Pour démontrer sa loyauté à son club, Il a même prolongé son contrat jusqu’en 2021. Mais derrière cette ferme détermination, se cache un tout petit pincement, une déception.

Le joueur, son père, et son agent n’ont pas été insensibles à la proposition du club parisien. Ce serait le poids de la proposition qui a posé problème.

Le PSG n’a pas cédé aux exigences du père de Neymar

L’attaquant de FC Barcelone aurait pu porter le maillot Bleu-Rouge du PSG si son père n’était pas intervenu. Selon la rédaction de L’Equipe, Neymar aurait été en mesure de signer dans la capitale française si les dirigeants parisiens avaient répondu aux demandes … du père de la star, véritable décideur dans ce dossier.

Ce dernier réclamait un salaire annuel net de 25 millions d’euros -pendant que le PSG en offrait 10 de moins (Ndlr : il percevrait 15M€ après sa prolongation de contrat avec le Barça)- et exigeait aussi le règlement de la facture fiscale d’un montant de 45 millions d’euros (Ndlr : Neymar a été condamné par le fisc brésilien pour évasion fiscal. Ce sont toutes ces requêtes qui ont mis fin aux discussions entre les deux parties.

Lire aussi : Voici les 10 sportifs les plus riches de la planète

Grace à l’appui financier dont bénéfice le PSG auprès de Qatar Sport Investments ils auraient pu accepter la demande du père de Neymar. Sauf qu’avec de tels montants, le club parisien se serait mis en faute vis-à-vis du fair-play financier, l’exposant à des sanctions de l’UEFA. Une situation déjà connue par le club dans le passé et qui a laissé des mauvais souvenirs aux dirigeants parisiens, désormais en règle avec cette loi.

LD

VOUS AIMEREZ AUSSI

Share, , Google Plus, Pinterest,