Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Terrorisme : 3 soldats ivoiriens tués au Mali – (lepoint.fr)

ATTAQUE. Ce détachement de Casques bleus appartenant à la Minusma a été visé par l'emploi d'un engin explosif improvisé par des djihadistes près de Tombouctou.

ATTAQUE. Ce détachement de Casques bleus appartenant à la Minusma a été visé par l’emploi d’un engin explosif improvisé par des djihadistes près de Tombouctou.

Ce mercredi 13 janvier, aux environs de 12 heures, un détachement de Casques bleus ivoiriens engagés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali, en mission de reconnaissance, a été l’objet d’une attaque d’un groupe armé terroriste à 95 km environ au sud de Tombouctou », a détaillé le chef d’état-major général des armées ivoiriennes dans un communiqué publié dans la soirée. L’information a également été confirmée par un responsable de la Minusma sous le couvert de l’anonymat.

« Au cours d’une opération de sécurité, une compagnie de la Minusma a heurté […] des engins explosifs improvisés (IED) avant d’être la cible de tirs par des hommes armés non identifiés », informe le communiqué de la mission onusienne. L’attaque est survenue au nord de Bambara-Maoudé, sur l’axe entre Douentza (centre) et Tombouctou (nord-ouest), dans une région qui est l’un des foyers de la violence polymorphe qui ensanglante le Sahel. La riposte des Casques bleus a poussé les assaillants à fuir, a dit la Minusma dans son communiqué. « Les rapports préliminaires indiquent cependant qu’à la suite à cette attaque trois Casques bleus sont décédés et six autres ont été blessés », a-t-elle indiqué.

LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires