Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Thomas Fuller – Cet esclave était un génie en mathématiques

Né en Afrique de l’ouest, Thomas Fuller est réduit en esclavage et envoyé en Amérique en 1724 à l’âge de 14 ans, devenant la propriété légale de Presley et Elizabeth Cox d’Alexandria, en Virginie. Il reste analphabète et ne reçoit aucune éducation en Amérique.

Lire aussi : Il surprend sa copine avec un autre ; mécontent, il lui enlève tous ses habits (+vidéo)

Il est réputé pour ses capacités en calcul mental. Sa renommée est rapportée par des visiteurs qui font le déplacement pour s’assurer de son habileté, notamment Benjamin rush qui lui demande de faire des calculs mentaux et en vérifie la justesse. Ainsi, les témoins rapportent qu’il était notamment capable de multiplier un nombre à neuf chiffres par 9, ou de trouver combien de secondes une personne avait vécu.

Un jour quand on lui a demandé combien de secondes il y avait dans un an et demi, il a répondu en deux minutes environ, 47304000. Les pro abolitionnistes et les philanthropes blancs ont utilisé son talent comme preuve que les esclaves Noirs étaient égaux aux Blancs au niveau de l’intelligence.

Lire aussi : Don Giovani : « C’est avec toi que la prostitution a pris une grande proportion. »

Ainsi, Jacques Pierre Brissot fait allusion à Thomas Fuller et à James Derham (en), un esclave de Philadelphie devenu médecin en indiquant son sentiment que « les capacités des Noirs sont extensibles, ils ont seulement besoin d’instruction et de liberté », ainsi que l’abbé Grégoire, dans son ouvrage « De la littérature des Nègres, ou, recherches sur leurs facultés intellectuelles, leurs qualités morales et leur littérature »

Source Wikipedia

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires