Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Tiassalé : un chauffeur de taxi-moto égorgé, son sang recueilli par des inconnus

Il se prénommait Eli de Dieu et exerçait de métier de conducteur de moto-taxi dans la ville de Tiassalé, une localité située au nord d’Abidjan. Malheureusement, Eli de Dieu est mort, arraché à la vie par deux passagers qui l’ont tué avant de commettre sur lui ce qui ressemble à des actes de rituels mystiques.

Ses tueurs l’ont égorgé ; ils lui ont prélevé du sang, coupé ses deux mains au niveau des poignets et ils ont ensuite laissé bien en évidence un poulet blanc sur les lieux où le corps du pauvre garçon de 18 ans a été abandonné.

Lire aussi : Nigeria : un fondateur d’école tue par empoisonnement son élève de 5 ans après l’avoir enlevée et exigé une rançon aux parents

De fait, d’après soir info, des passagers qui souhaitaient se rendre dans le village de d’Amaniméno, dans la sous-préfecture de Taabo. Après négociation avec le jeune Eli de Dieu, le voyage pouvait commencer mais en réalité, les insolites voyageurs de ce 18 janvier 2022 avaient un autre agenda.

Ils ont purement tué le chauffeur de la moto avant de disparaitre dans la nature avec l’engin de l’infortuné jeune homme. Le corps sans vie d’Eli de Dieu sera retrouvé le lendemain mercredi 19 janvier 2022. La gendarmerie alertée a ouvert une enquête pour tenter d’élucider ce crime crapuleux.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI