Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Tiken Jah révolté: « ce n’est pas à la France de dire ce que le Mali doit faire » (afrikmag.com)

La situation au Mali cristallise toutes les attentions en Afrique de l’Ouest. Ils sont nombreux les artistes et politiques qui ne sont pas d’accord avec les sanctions de la CEDEAO contre la junte militaire. Après Alpha Blondy, une autre star du reggae dénonce les manœuvres de la France et appelle à accompagner le Mali dans sa résistance contre l’hexagone.

Lire aussi : L’armée suisse interdit à ses soldats d’utiliser la messagerie Whatsapp (euronews.com)

Tiken Jah Facoly est naturellement derrière le pays où il s’est installé depuis des années. La star du reggae s’invite dans le débat houleux sur les sanctions de la CEDEAO contre le Mali. D’après son analyse, la France est derrière ses sanctions. Elle donne l’indépendance le jour et essaie de la récupérer la nuit, croit savoir l’artiste ivoirien. Dans une interview à Espace Tv, Tiken Jah fait feu de tout bois.

Lire aussi : Arnaque en son nom, Shado Chris prévient….

 » Tout le monde doit soutenir cette résistance. Le prix à payer sera difficile parce que c’est la population qui va payer. Parce que les pays occidentaux vont s’arranger pour qu’il y ait l’insécurité et que le peuple malien se soulève contre les dirigeants » , fait remarquer Tiken Jah. Qui dit craindre que le Mali ne se transforme en champ de bataille pour les grandes puissances.

VOUS AIMEREZ AUSSI