Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Top 5 des mensonges les plus répandus sur le Coronavirus en Afrique de l’Ouest

Face à l’épidémie du Covid-19, de nombreuses fausses informations circulant ces dernières semaines. Voici le Top 5 des Fake news sur le coronavirus en Afrique de l’Ouest.

Le virus vient de la soupe de chauve-souris

Lors des deux précédentes épidémies liées à un coronavirus, les deux virus SRAS-CoV et MERS-CoV avaient pour réservoir la chauve-souris avant d’intégrer l’organisme d’un second hôte, ce qui a entraîné la transmission à l’homme (la civette pour le SRAS-CoV et le dromadaire pour le MERS-CoV).

Lire aussi : Burkina Faso : Ladji Yoro, le civil volontaire qui combattait avec courage les terroristes

Une rumeur s’est donc appuyée sur le fait que dans la région mère du Covid-19, l’un des plats traditionnels est la soupe de chauve-souris. Et donc, que le nouveau coronavirus provient de ce met culinaire. Information non vérifiée par la communauté scientifique.

Le virus peut être transmis via la monnaie

Le risque d’être infecté via des objets sujets à de nombreux échanges tels que des pièces de monnaie, des billets de banque ou des cartes de crédits est “très faible”, note l’organisme de santé dans ce même document.

Le virus ne survit sur des matières seulement quelques heures. Il est impossible qu’une personne contaminée tousse ou éternue près de l’objet. Pour se protéger, il est nécessaire de se laver régulièrement les mains à l’aide d’un savon ou d’une solution hydro alcoolique.

Lire aussi : Yvidero soutient le général Makosso sur le sens du concept de la ‘’marmaille’’

Le virus se projette sur de longues distances dans l’air

Le Covid-19 se propage essentiellement par l’émission de gouttelettes lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ou via des gouttelettes de salive ainsi que de sécrétions nasales. Toutes ces substances sont lourdes et ne peuvent voyager sur de longues distances dans l’air.

La Covid-19 est transmise par les moustiques

À ce jour, rien ne prouve que les moustiques, comme d’autres insectes sont vecteurs de transmission du coronavirus Covid-19. Comme expliqué précédemment, l’agent pathogène est, comme tous virus respiratoires, transmis par l’intermédiaire de gouttelettes respiratoires émises par un individu infecté qui tousse ou éternue, via des gouttelettes de salive ou des sécrétions nasales.

Le virus touche seulement les personnes âgées

Il affecte tous les organismes, même si les personnes âgées et les patients souffrant de certaines maladies (asthme, diabète, troubles cardiaques) sont plus fragiles, et risques d’être victimes de graves complications s’ils sont infectés.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI