Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Traité de gigolo, Saga la légende, le compagnon d’Emma Dobré se prononce : ‘’ je lui ai dit.. tu es la seule personne habilitée à me blanchir…’’

En dehors de Kerozen, l’artiste qui mousse en ce moment en Côte d’Ivoire et en Afrique, le label Emma Prod a aussi dans son écurie Saga La Légende, un autre artiste du coupé décalé. Mais Saga La légende est également le compagnon de la productrice Emma Dobré.

Il semble que ces derniers jours, l’homme qui s’est révélé aux ivoiriens en tant que sosie du créateur du coupé décalé ne soit pas content de sa compagne et productrice. Sa carrière qui ne décolle pas véritablement malgré son talent et l’étroite complicité qui lie Kérozen à Emma Dobré semble visiblement lui faire de l’ombrage ; et les internautes ont vite fait de lui coller l’étiquette dévalorisante de ‘’gigolo’’.

Lire aussi : Affaire sextape/la chanteuse Ida moulacka aurait tenté de se suicider – Son manager dément

Réagissant sur le sujet, l’artiste a fait un long déballage dans un entretien avec Mulukuku Dj : ‘’…je ne suis pas content avec elle dans le sens où moi je me mets d’abord dans deux positions, et ça tout le monde le sait. Je suis d’abord quelqu’un avec qui elle sort et de deux, je suis son artiste… ça fait près de cinq ans que je suis traité d’un peu tous les noms, on me traite de gigolo par-ci, on me traite de lèche-botte par-là, on me traite de sac à main d’Emma Dobré…en tout cas tous les noms pour rabaisser un homme…’’.

Lire aussi : Musique : les deux stars du bikutsi au Cameroun, Mani Bella et Lady Ponce se réconcilient

Pour l’artiste, en dépit de nombreuses interpellations qu’il a adressées à la patronne d’Emma Dobré Prod, les choses n’évoluent pas dans le sens escompté. Il a donc, dans l’entretien du jour, révélé la mission de réhabilitation de son image qui devrait être celle de sa dulcinée : ‘’…je lui ai dit que je ne suis pas d’accord que les gens m’attribuent ce genre de noms sur les réseaux sociaux…donc tu es la seule personne habilitée à aller me blanchir, laver mon image parce qu’en vrai je ne suis pas un gigolo…’’. Voilà que tout est dit. Reste à savoir si la patronne pourra réussir cette grosse mission qui ne s’annonce pas du tout facile connaissant la ‘’game’’ des internautes.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires