Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Traitée de ‘’mytho’’ par Yaka Yaka de Paris, EK lui apporte une réplique : ‘’… le jour où tu assumeras ta sexualité, je vais arrêter de mentir !…’’

L’influenceuse Emmanuelle Kéita est constamment attaquée sur les médias sociaux relativement à ses propos qui ne seraient pas, selon ses détracteurs, cohérents. Invité à se prononcer sur la photo de EK à PPLK, Yaka Yaka de Paris, une voix connue également dans la blogosphère de la diaspora en France, a brocardé la jeune femme, la traitant de mythomane :

Lire aussi : Anaconda : Bob Lee dévoile combien gagne le chroniqueur

‘’…c’est une belle femme qui devrait se prendre au sérieux, j’estime qu’elle ne se prend pas au sérieux parce qu’elle m’étonne beaucoup. Quand on suit ses vidéos, il y a trop de contradictions dans ses dires… un jour j’ai trois enfants Français, un autre jour j’ai un seul enfant Français, un jour j’ai des vêtements qui peuvent construire deux immeubles inachevés, en bon français, on dit mytho…’’. Emmanuelle Kéita serait donc une mythomane, c’est-à-dire une menteuse selon Yaka Yaka de Paris. Des propos forts qui ne sont passés inaperçus car EK a apporté une réplique cinglante à l’homme porteur de la charge :

Lire aussi : Jonathan Morisson et sa nouvelle compagne bientôt parents !

‘’… Comprenez mon laxisme face à cette situation et cette quête perpétuelle de chercher toujours de la visibilité à ces individus avec mon unique nom, qui n’est censé rien apporter ! Paradoxe ! Parlant de non-accomplissement, quand on a de l’ambition, passée 10 ans à rouler le bus en France, on finit par se créer sa propre entreprise de transport. Que de soulever ses grosses fesses sur des chaînes à dénigrer une personne avec qui vous n’avez rien en commun. Ni de près ni de loin ! Jeune homme le jour où tu assumeras ta sexualité, je vais arrêter de mentir !…’’.
Comme on le dit trivialement à Abidjan, c’est bien dosé. Emmanuelle Kéita qui se prépare actuellement à animer une production sur la chaîne NCI projette bientôt ‘’donner des nouvelles’’ en cassant bien sûr les ‘’papos’’. Prenez donc tous vos tabourets.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI