Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Troubles à la veillée de Yop Ficgayo : Ses amis se prononcent: « Dezy Champion n’a jamais aimé les foutaises »


La veillée du vendredi 4 mai dernier a été nationale. Elle a été organisée par les artistes de Cote d’Ivoire, et pilotée par Angelo Kabila, Aimé Zebié, Siro et autres membres du comité d’organisation. Pour les parents, amis et proches du disparu, le changement d’attitude du comité d’organisation, la mise à l’écart des proches de Dezy Champion, de nombreux acteurs du showbiz et autres mécènes y sont pour beaucoup dans ces troubles.

Lire aussi : Obsèques de Dezy Champion: Ses proches et amis dénoncent…

« Dezy Champion est notre frère. Nous le connaissons. Dezy Champion n’a jamais aimé les foutaises. Il n’a pas apprécié le comportement de ses amis en charge de l’organisation. Les troubles sont partis de rien du tout. La manière, dont ont été disposés le podium, les chaises et bâches n’a pas été faite de la façon habituelle. Donnant dos à la voie principale, cela ne n’offrait pas une bonne visibilité à de nombreuses personnes. En colère, plusieurs ont voulu venir devant pour avoir une bonne visibilité. Les personnes assises devant n’ont pas apprécié ce déplacement, et ont manifesté leur mécontentement.

Lire aussi : Bagarres, critiques aux Obsèques de Dezy Champion : Les vérités des habitants de la Sicogi

Les policiers ont fait parler la chicotte et tout est parti. Les troubles ont commencé. Les jeunes de la Sicogi, les membres de la famille et proches de Dezy Champion n’ont rien à voir dans ces troubles » Nous ont fait savoir les amis de Dezy Champion. Cela, avant de préciser « La famille de Dezy Champion a été évacuée plusieurs heures après le début des troubles. Il faut noter que la chicotte ne règle rien. Une simple communication aurait pu régler le souci. Mais, comme d’habitude, personne n’a voulu écouter les jeunes » ont martelé les jeunes gens de la Socogi accusé d’être à la base du cafouillage orchestré lors de la veillée du vendredi à Yopougon, place Ficgayo.

Par Stephane Kokoa

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,