Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Troubles en Côte d’Ivoire : M’Batto, malade de la rumeur et de la désinformation- Tv5monde

Bilans et communiqués de gendarmerie fictifs, vidéos et photos détournées… M’Batto, petite ville ivoirienne où des troubles électoraux ont fait six morts, a été pendant plusieurs jours l’objet d’infox sur les réseaux sociaux et de rumeurs qui ont encore fait monter la tension dans le pays.

Le 9 novembre, la réélection du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat controversé, lors d’un scrutin boycotté par l’opposition, est validée par le Conseil constitutionnel. Des violences éclatent dans le Centre-Est, notamment à Daoukro, fief de l’opposant et ancien président Henri Konan Bédié (6 morts) et Elibou (3 morts), alourdissant le bilan des violences électorales à près de 80 morts.

A M’Batto, une manifestation de l’opposition dégénère en affrontements intercommunautaires entre Agni (ethnie locale réputée pro-opposition) et Dioula (ethnie du Nord réputée pro-Ouattara).

« Ca a commencé par des bagarres locales et ça s’est généralisé à toute la ville », explique Marcel Kamenan, boucher.LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires