Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

UFPCI/Zoro Marc se prononce : ‘’…le but de notre structure n’est pas d’emmener les jeunes à l’hôpital…’’

Dans le courant de la semaine qui s’écoule, la triste nouvelle d’un joueur du CO Korhogo a inondé plusieurs pages Facebook au point où l’Union des footballeurs Professionnels de Côte d’Ivoire (UFPCI), la dernière née des associations de ce secteur sportif est monté au créneau pour secourir le jeune homme qui était tout enflé et incapable de marcher.

Lire aussi : Traitée de ‘’mytho’’ par Yaka Yaka de Paris, EK lui apporte une réplique : ‘’… le jour où tu assumeras ta sexualité, je vais arrêter de mentir !…’’

Junior Lahouri, évoluant au poste de défenseur central du CO Korhogo a pu ainsi être évacué dans un hôpital abidjanais et selon Zoro Marc, aux dernières nouvelles que les choses allaient dans le bon sens. Les enflures ont baissé et il se trouverait maintenant dans un CHU en rhumatologie pour des examens complémentaires. A la suite de ce geste pourtant humaniste, certains commentaires tendancieux ont convergé dans le sens de la quête du sensationnel.

Lire aussi : Anaconda : Bob Lee dévoile combien gagne le chroniqueur

Là-dessus, le patron de l’association s’est voulu très clair sur le plateau de showbuzz dont il était l’invité ce lundi 21 novembre 2022 : ‘’…je veux dire déjà que le but de notre structure n’est pas d’emmener les jeunes à l’hôpital, c’est de défendre les joueurs qui ont un contrat…’’. Leur mission s’inscrit donc dans le soutien qu’ils veulent apporter à ces jeunes qui ont souvent des difficultés à s’orienter et à construire leur carrière, les défendre, les accompagner, améliorer leurs conditions de vie footballistique et de vie quotidienne.
L’acte de soutien au jeune joueur de Korhogo est venu, toujours selon Zoro Marc d’avoir été tagués sur le site de l’association ; il lui était dès lors impossible de ne pas réagir, d’où l’intervention diligente de Traoré Kandia, le vice-président de l’UFPCI.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI