Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un ex-international français jugé pour violences avec arme (rmcsport.bfmtv.com)

Tony Vairelles et trois de ses frères comparaissent depuis lundi devant le Tribunal correctionnel de Nancy.

Dix ans après une nuit de violence devant une boîte de nuit, l’ancien joueur de l’équipe de France et trois de ses frères comparaissaient ce lundi.

Tony Vairelles, ancien attaquant de l’équipe de France de football, et trois de ses frères comparaissent libres depuis lundi devant le tribunal correctionnel de Nancy pour des violences avec arme commises dix ans plus tôt à la sortie d’une boîte de nuit.

Lire aussi : Nigeria: la s3xtape d’une célèbre présentatrice d’une radio islamique publiée en ligne

Fabrice, Jimmy, Giovan et Tony Vairelles doivent répondre jusqu’à vendredi de “violences en réunion, avec préméditation et avec arme”, et encourent jusqu’à dix ans de prison et 150.000 euros d’amende.

Ils avaient dans un premier temps été mis en examen pour tentative d’assassinat, mais ont échappé à la cour d’assises à la faveur d’une requalification des faits.

Les quatre frères sont soupçonnés d’avoir ouvert le feu et blessé trois vigiles de la discothèque Les Quatre-As à Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) dans la nuit du 22 au 23 octobre 2011.

Les vigiles sont poursuivis pour violences en réunion avec armes, en l’occurrence “une bombe lacrymogène, des barrières de sécurité et une matraque”, des fait passibles de cinq ans d’emprisonnement. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI