Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un hacker français tente de semer le trouble entre Donald Trump et le président du Nigéria

Le Jeudi 16 Janvier 2020, une publication ,dont le propriétaire a été identifié comme le président de la république nigériane, faisait un boom sur Twitter.

Ce message empli de haine et de violence était dirigé clairement vers le chef d’État américain Donald Trump.

« Moi, Muhammadu Buhari déclare aujourd’hui la guerre aux États-Unis en promettant de détruire les civils qui adhèrent à la politique de Mr Donald Trump. Donald Trump, vous êtes prévenu. ». Stipulait le message.

Cette hache de guerre qui semblait être déterrée entre les deux nations n’est au final rien d’autre qu’un canular, mis en place par un hacker français comme rapportent nos confrères de 20Minutes.

Lire aussi : RFK, Allah Thérèse : Toumodi doublement en deuil ce 20 janvier…

Agissant sous le pseudonyme de Kira, l’homme malveillant aurait réussi à déjouer la sécu­rité du compte Twit­ter certi­fié du United Demo­cra­tic Party, un parti poli­tique du Nige­ria.

Grâce à cette manœuvre, le pirate se serait joué de tous en usurpant l’identité de Muhammadu Buhari, chef d’État nigérian pour accomplir sa sombre besogne.

En France, l’usur­pa­tion d’iden­tité en ligne est passible d’une année d’enfermement et 15 000 euros d’amende; Le piratage est quant à lui, sanctionné de trois années de réclusion et 100 000 euros d’amende.

Toujours selon nos confrères de 20Minutes, le réseau social Twitter aurait procédé le vendredi 17 Janvier 2020 au matin, à la suppression du compte du filou qui faisait ses manigances, depuis un kebab de la ville. Plusieurs de ses amis auraient subi le même sort.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,