Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un homme condamné à vie après avoir violé sa belle-mère de 85 ans

Un homme a été condamné à la réclusion à perpétuité après qu’il ait violé sa belle-mère de 85 ans.
Le condamné, Durodola Ogundele, un Nigérian, a commis son forfait dans l’État d’Ekiti le mercredi 15 juin 2022, selon la fille de la victime. Il a été inculpé par le tribunal et jugé pour viol.

Lire aussi : Voici la vidéo du pasteur qui a épousé le même jour 4 filles vierges (vidéo)

La fille de la victime a déclaré à une Haute Cour de l’État d’Ekiti siégeant à Ado Ekiti que sa mère lui avait raconté comment Ogundele avait profité de sa mère octogénaire et l’avait agressée sexuellement.

« Ma mère m’a dit que l’accusé ne lui permettait pas de dormir. Elle a dit que l’accusé était venu dans sa chambre vers 1 h 00 du matin, avait appliqué un baume sur tout son corps, y compris son anus et son vagin.

Il a massé son corps, sucé ses seins et a eu des relations sexuelles avec elle de force. Quand j’ai essayé de me renseigner auprès de l’accusé, il m’a dit que ma mère avait fait un rêve et que rien de tel ne s’est jamais passé. L’affaire a été signalée pour la première fois au poste de police d’Ido Ekiti avant d’être transférée au département d’enquête criminelle de la police nigériane », a déclaré la fille de la victime, citée par Pulse.ng.

Lire aussi : (Tchad) : Juste après le mariage, il demande le divorce parce que sa femme n’est plus vierge

Le procureur, Folasade Alli, qui a appelé cinq témoins, dont le policier enquêteur et un médecin, a présenté la déclaration des victimes, la déclaration des accusés et un rapport médical de l’hôpital universitaire fédéral, Ido Ekiti, entre autres, comme pièces à conviction devant le tribunal. , rapporte le média.

Le tribunal présidé par le juge Monisola Abodunde a déclaré Ogundele coupable des accusations, affirmant que l’équipe de poursuite avait méticuleusement prouvé au-delà de tout doute raisonnable que le condamné avait effectivement violé la victime.

Lire aussi : Kenya : un policier ivre se suicide après qu’une vidéo de lui soit devenue virale

« L’accusé a intentionnellement et délibérément pénétré le vagin et l’anus de la victime avec son pénis après avoir appliqué un baume sur son corps et ses parties intimes », a déclaré le juge.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI