Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un homme sage-femme jugé pour viols sur onze femmes enceintes…

Le mercredi 24 Février dernier a débuté le procès de Lionel C , un homme sage-femme, à la cour criminelle de l’Hérault en France. Travaillant à la clinique St Roch de Montpellier, l’homme est accusé d’avoir exercé sur onze patientes, des pratiques de nature sexuelle. Notamment des «massages» du clitoris, du périnée et des seins et des pénétrations digitales du vagin – sous couvert de gestes médicaux pendant la préparation à l’accouchement ou le suivi post-natal.

La première plainte a été déposée en 2016 puis les dix autres ont suivi les années suivantes. Selon les témoignages des victimes le mode opératoire est le suivant: Il introduit ses doigts dans le vagin de la patiente sous prétexte de vérifier son col de l’utérus, puis la caresse sous prétexte de masser son périnée.

Lire aussi : Daïshi Junior, le sosie officiel de DJ Arafat lance bientôt son concept ‘’CHIMBALA’’

Le comble, il semble entrer dans une autre dimension avec une respiration saccadée puis demande à la future nourrice si elle a déjà eu des orgasmes vaginaux. En clair, prétextant vérifier l’ouverture du col de l’utérus avant l’accouchement ou lors de la rééducation périnéale, Lionel C. aurait fait subir à ses victimes des mouvements de « va-et-vient » sur des zones érogènes. L’avocat général avait requis 20 ans de réclusion criminelle. Au final l’homme a écopé de 12 ans.

Carole G

[/g1_space]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires