Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un jeune enseignant camerounais qui travaille depuis 10 ans sans salaire (actucameroun.com)

Le camerounais Djafsia Tara Mahmoud est allé à la rencontre de ce professionnel de l’enseignement qui depuis dix ans maintenant tire le diable par la queue.

HAMIDOU : 10 ANS SANS SALAIRE, ON A TROP SOUFFERT !

MARQUONS AU MAXIMUM LE MINISTRE Joseph LE sous ce post svp, il doit le lire ! Après ma publication d’hier j’ai pu rentrer en contact avec l’enseignant en image.

Lire aussi : Confession d’une jeune homme: « Le diable m’a donné 20 milliards à dépenser en 12 ans, j’en ai même marre » (+vidéo)

HAMIDOU, Professeur de Sport et d’éducation physique est en service au lycée de Poli. Amoureux de sport, il intègre le CENAJES de Garoua où il en sort en 2011 à 27 ans. Le jeune HAMIDOU engagé à servir son pays partout où besoin se fera est affecté à BEKA dans le département du FARO en 2012. C’est où commence la descente aux enfers. En effet, en 10 ans se service dûment rendu, HAMIDOU n’a toujours pas perçu un radi de son salaire.

Lire aussi : Un jeune homme contraint de s’excuser après avoir brisé le cœur de la sœur d’un féticheur

Après avoir monté trois fois de suites son dossier (on sait jamais comment ça disparaît dans les couloirs des ministères) d’intégration, ce n’est que ce 14 Février 2022 qu’il a été enregistré au MINFOPRA. Soit 10 ans d’arriérés. Beaucoup feront tôt de juger, mais pour la petite histoire, l’arrondissement de Beka se trouve dans ce qu’on appelle « l’arrière-pays ».

Pour rallier Garoua c’est un parcours de combattant, il faut prendre une moto de Beka à Troua (7000 francs en saison de pluie), payer ensuite le trajet TROUA-NGONG à 2500 FCFA et enfin NGONG-GAROUA à 700 FCFA, soit près de 10.000 FCFA. Imaginer donc BEKA-YAOUNDE en aller-retour (3 fois de suite) pour un enseignant sans salaire. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI