Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un milliardaire aurait établi une liste de 5000 femmes avec lesquelles il aurait couché, les juges croulent sous les révélations…

Le milliardaire Michael Goguen, 57 ans, est poursuivi par quatre anciens employés pour environ 800 millions de dollars de dommages et intérêts.

Lors du procès, il est rapporté qu’il est accusé entre autre d’avoir une liste de décompte de 5 000 femmes avec lesquelles il a eu des relations sexuelles, selon un rapport de Complex.

Lire aussi : Zimbabwe : 8 prophètes noyés d’une compétition dans une rivière pour récupérer le « bâton sacré » de Moise

« Les accusations seraient intervenues après un règlement précédent de 40 millions de dollars avec une femme qui prétend qu’il l’a agressée » sexuellement, physiquement et émotionnellement « , ce que son avocat a qualifié de » vile collection de mensonges « .

Des documents rapportés par le Post montrent maintenant qu’il est aussi accusé de contrôler les forces de l’ordre locales dans la ville de Whitefish, dans le Montana et de posséder plusieurs « maisons sûres » où il emmène des jeunes femmes , d’avoir installé une pièce « boum boum » dans un bar qui il possède pour « emmener des femmes dans le but de commettre une activité sexuelle illicite ».

Lire aussi : Chine : accro aux jeux vidéos, il rate ses examens et de honte, se cache de sa famille pendant 16 ans

Les personnes qui l’ont convoqué devant le tribunal auraient auparavant aidé à mettre en place son système de prédateur sexuel en achetant « des maisons et des véhicules de luxe pour les membres de son harem », tout en espionnant et  » intimidant celles qui voulaient ensuite faire du chantage.

Selon des rapports, le milliardaire soudoyait aussi à coups de biens divers, véhicules, bijoux, arrhes sur des propriétés, argent ou autres articles, les maîtresses de Goguen, ou en guise de paiement secret aux connaissances et aux employés qui avaient « appris trop » sur l’inconduite sexuelle et les crimes du boss, et son programme sexuel , auraient révélé des documents judiciaires.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI