Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Un proche raconte comment Ismaël Isaac a vécu la coupure de ses dreads

Après quelques années d’absence sur la scène du show-biz ivoirien, Ismaël Isaac, le Gangaba de Treichville est de retour à Abidjan où il prépare les 35 ans de son immense carrière. S’agissant de son absence prolongée, ce n’est plus un secret pour les abidjanais : Ismo était en Europe pour un lourd traitement. Il devait se faire opérer d’un kyste à la tête.

Si le mal a profondément éprouvé l’artiste, il y a surtout ce fait insolite : c’est le gros déchirement de l’auteur de ‘’kôrô Jo’’ à la coupure de ses dreads auxquels il était beaucoup attaché : ‘’mes dreads me manquent…quand ça fera au moins un an, je vais oublier ça, sinon ils me manquent beaucoup …’’ a-t-il avoué à Peolp’emik ce 25 avril 2022.

Pour mieux prendre l’ampleur de cet amour pour ses chers dreadslocks, c’est Oumar Salso, son manager général qui en a fait un témoignage émouvant : ‘’…après neuf heures d’opération à la Salpêtrière (ndlr hôpital de Paris), je suis entré en salle de réveil pour voir mon artiste, mon grand frère, mon parrain…

Lire aussi : Insultée indirectement à la veille des élections , voici la réaction de la mère de Didier Drogba (vidéo) !

quand je l’ai vu, on a coulé des larmes tous les deux…les médecins étaient obligés de me faire sortir de la salle…’’. Il a dû revenir un peu plus tard, cette fois pour subir un interrogatoire en règle de son artiste : ‘’…j’ai vu sa tête était toute bandée parce qu’il a subi une opération de la tête, il avait une tumeur à la tête, il a demandé ils ont bandé ma tête mais est-ce que mes dreads sont là ? Je ne voulais pas lui dire sur le champ qu’on lui avait coupé ses dreads…’’.

Oumar Salso a dû, à son corps défendant, avouer la terrible nouvelle à son artiste : ses dreads étaient bel et bien coupés sous le bandage.

‘’…deux ou trois jours après, les médecins ont dit que ce n’était pas possible de les revoir parce qu’ils avaient déjà mis ça à la poubelle…’’. La raison d’une meilleure santé aura triomphé des dreads du Gangaba de Treichville et c’est tant mieux.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI