Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Une africaine vend sa fillette de 8 ans à un pédophile (coupsfrancs.com)

C’est un jugement coup de poing qui a été rendu vendredi à la Cour du Québec contre un Montréalais ayant fait subir pendant près de trois ans les pires sévices sexuels à une fillette originaire de la Côte d’Ivoire.

Sylvain Villemaire, un psychoéducateur à la retraite qui a travaillé pendant 27 ans dans une école secondaire de la métropole, a été reconnu coupable vendredi de traite de personne âgée de moins de 18 ans et de distribution de pornographie juvénile.

Lire aussi : Sky sports s’excuse après une sortie d’Evra sur la rumeur d’une liaison entre Zaha et la fille de Moyes

C’est le juge Pierre E. Labelle qui a prononcé la décision, susceptible d’entraîner une peine d’emprisonnement à perpétuité.

Une évaluation a été demandée par la Couronne pour déterminer si l’accusé sera déclaré délinquant à contrôler ou délinquant dangereux.

Cette histoire crève-cœur remonte à 2014, au moment où Villemaire, lors d’un voyage en Afrique, rencontre la mère de la victime à Grand-Bassam, un lieu de villégiature situé près d’Abidjan.

À son retour au Canada, Villemaire et la mère de la victime conçoivent le projet de fonder ici une famille reconstituée et de commencer par la venue de la petite Sarah (nom fictif).

Lire aussi : Six endroits secrets où appliquer son parfum et le faire durer…

En septembre 2015, l’accusé fait donc venir à Montréal l’enfant de 8 ans sous prétexte de lui offrir une bonne éducation. Il se charge des frais et héberge la fillette.

Mais, rapidement, il pose sur elle des gestes de nature sexuelle. Les choses s’aggravent et, lorsque Sarah se rebelle, Villemaire menace de la renvoyer en Afrique. Il lui montre même un contrat signé avec sa mère – une preuve parmi tant d’autres déposées en cour pendant le procès – montrant que celle-ci était bel et bien au fait des attentes sexuelles de l’accusé envers Sarah. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI