Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Une femme risque 2 ans de prison pour habillement indécent au concert de TAYC au Rwanda

Une jeune femme de 24 ans paye les frais de sa tenue jugée inappropriée lors du concert de TAYC au Rwanda le 7 août dernier.

Mugabekazi Lilliane a été arrêtée par la police rwandaise après avoir assisté au concert de l’artiste français Tayc vêtue d’une robe transparente il y a près de deux semaines à Kigali.

“Elle a assisté au concert en portant des vêtements qui dévoilent ses parties intimes… des vêtements que nous qualifions de honteux”, ont déclaré les procureurs, l’accusant d’avoir commis un “crime grave”.

Lire aussi : Makosso attaque Hamond Chic en apprenant que son mari est vigile “Donc tu parles de caviar là, donc toi même…”

” C’est pour ces motifs sérieux que nous demandons au tribunal de détenir Mugabekazi pendant 30 jours.
Elle est soupçonnée d’avoir commis un outrage public”, a déclaré à l’AFP le porte-parole du parquet, Faustin Nkusi, ajoutant que le tribunal annoncerait mardi si elle serait libérée sous caution.

La nouvelle de l’arrestation a suscité l’indignation de certains Rwandais, mais des représentants du gouvernement, dont l’ancien ministre de la Justice Johnston Busingye, ont soutenu cette décision.

C’est donc après cet incident au Rwanda qu’un autre scandale s’est produit en Côte d’Ivoire avec une certaine Julie, qui s’est laissée triporter par l’artiste.

Kablan Carmel

VOUS AIMEREZ AUSSI