Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Une femme simule sa propre mort car son mari aurait engagé un tueur à contre elle

Un chauffeur de taxi a contracté un prêt bancaire pour engager un tueur à gages pour tuer son ex-femme afin qu’il puisse économiser de l’argent sur les paiements de pension alimentaire.

Alexander Krasavin, 54 ans, a été arrêté après que la police ai mis en scène le meurtre de son ex-femme et lui a envoyé des photos de la « scène du crime ».

Après avoir reçu la confirmation que sa femme est morte, Alexander a payé le solde des honoraires convenus au collègue de travail qu’il avait engagé comme assassin. La police a donc suivi les traces de la transaction. Quelques minutes Alexander a été arrêté.

L’ex-femme de Krasavin, Nina, 46 ans, a été emmenée chez des spécialistes du maquillage de l’industrie cinématographique. Sur la photo envoyée à son ex-mari, il semblait donc que sa gorge avait été tranchée.

Lire aussi : Maisons des vainqueurs du PRIMUD 2019, Molare révèle, étonné : je ne sais pas d’où viennent les chiffres 40 millions…’’

Elle a dit plus tard qu’elle était choquée et abasourdie par le comportement de son ex, et que même s’ils étaient divorcés, elle pensait qu’ils gardaient de bonnes relations. Elle affirme qu’elle n’a jamais imaginé que son ex puisse vouloir ôter sa vie à cause des pensions.

« Je ne peux pas croire que tout cela soit possible. J’avais toujours des sentiments pour lui. A-t-il pensé à notre fille ? », se questionne Nina.

Alexander a travaillé comme technicien de bus et chauffeur de taxi à temps partiel à Saint-Pétersbourg. La police a déclaré qu’il avait demandé à un collègue de tuer son ex-femme. Au début, le collègue a pensé que c’était une blague.

Mais, lorsqu’Alexander n’arrêtait pas de le lui demander, il s’est rendu à la police et un plan a été élaboré pour simuler le meurtre afin de le piéger.

Lire aussi : Fally Ipupa engrange près de 425.millions de fcfa pour l’étape I du ‘’Tokoos Tour’’

L’ex-mari a contracté un prêt bancaire de 15 000 Euros et a payé 3 000 Euros à son collègue pour les « dépenses » de préparation du meurtre, acceptant de payer 10 000 Euros supplémentaires une fois le meurtre terminé. Il a gardé 2 000 Euros supplémentaires pour lui-même.

Selon la police, Alexander a déclaré qu’il travaillerait le jour du meurtre afin de trouver un alibi.

Nina a déclaré que la police était arrivée à l’improviste chez elle, l’emmenant chez une maquilleuse dans un studio de cinéma. Elle ne pouvait pas croire ce qu’on lui disait.

Lire aussi : Son amant diffuse leurs photos intimes sur la toile, elle lui coupe le sexe avec un sécateur…

« J’ai passé toute la journée au service des enquêtes criminelles espérant que c’était une blague », a-t-elle déclaré.

L’opération était si secrète que Nina n’avait pas le droit d’entrer en contact avec ses enfants. Finalement, Alexander a été arrêté. Son procès est prévu pour le mois prochain.

E.L.D

VOUS AIMEREZ AUSSI