Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Victime de propos racistes, un ex employé d’une entreprise automobile dédommagé à hauteur de 137 millions de dollars…

L’entreprise automobile américaine Tesla a été sommée de payer 137 millions de dollars à son ex employé de peau noire comme compensation des préjudices subis par celui-ci durant ses années d’exercice au sein de la structure.

Lire aussi : À quelques jours de son accouchement, elle perd la vie, aplatie par un arbre…

Owen Diaz de son nom avait été engagé au sein de la structure par l’entremise d’un cabinet de recrutement. Entre 2015 et 2016, il a travaillé comme opérateur de monte-charge dans l’usine californienne de l’entreprise.

Seulement, il a révélé avoir subi des propos racistes et très violents. Il en était de même pour l’environnement de travail qui était dit il sous haute tension.

Son fils travaillant au sein de l’usine a aussi été pris à partie dans cette « guéguerre » y compris tous les afro américains de l’usine, comme il l’a signifié au procès.

Lire aussi : The Voice kids Afrique : les internautes exigent le retrait de l’artiste Sidiki Diabaté

La vice présidente chargée des ressources humaines de Tecla a admis les faits mais a tout de même fustigé la décision du jury.

C’est le lundi dernier que le verdict a été donné et s’est justifié par une volonté de faire retentir la sonnette d’alarme quant au racisme.

Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI