Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Village Ibiza Abidjan ” interdit aux noirs” le témoignage d’un internaute

Bonjour à Tous, j’aimerais faire un retour d’expérience sur le concept store/ Restaurant Village d’ibiza , Abidjan (Bietry).

Alors suite à un tiktok d’une blogueuse culinaire sur le concept store/ restaurant ” le village d’Ibiza ” , des amis et moi décidons d’aller découvrir le lieu, on s’accorde pour y aller le dimanche 2 octobre. Le jour venu, j’y vais avec un ami à moi Anthony Taylor en attendant d’être rejoint par une autre amie.

Donc on arrive sur les lieux et à peine, on descend du taxi le vigile à l’entrée nous dit de repartir avec le taxi et que ce n’est pas la peine d’essayer d’accéder à l’endroit sous prétexte que quelqu’un a privatisé l’endroit . Déjà le ” parking ” en face du concept store/ restaurant était quasiment vide donc j’avais du mal à croire l’excuse qu’il nous avait sortie. Donc on décide de patienter en attendant à quelques mètres de l’endroit .

Peut être une image de piscine et cielDans le lapse de temps d’autres personnes arrivent et se font refuser l’accès au restaurant , mais un groupe de femmes de type caucasien réussit à accéder au restaurant.

Je décide alors d’appeler le numéro affiché sur la page Instagram du resto/concept store , c’est une dame qui répond et je lui demande si le restaurant est ouvert elle me confirme qu’il est ouvert mais qu’on ne peut pas y manger mais juste boire des cocktails, et là encore elle me dit qu’il n’y a que des cocktails alcoolisés , je lui dis qu’il n’y a pas de soucis , je rajoute ensuite que je suis actuellement devant le restaurant avec un ami et que le vigile me dit que l’endroit a été privatisé donc je suis confus.

Elle change automatiquement de ton et me répond que si le vigile dit que l’endroit a été privatisé, c’est que cela est vrai. Fin de la discussion. J’appelle donc mon amie pour lui expliquer la situation et je lui demande d’appeler le numéro du resto pour voir ce qu’elle aura comme réponse, elle le fait et tombe sur la même dame qui lui dit que le restaurant est ouvert et là mon amie s’énerve un peu et dit à la dame qu’on nous refuse l’entrée alors que le restaurant est ouvert en nous sortant des excuses bidons.

Peut être une image de texte qui dit ’concept store village ibiza Tout T Maps Images Actualités Vidéos Interdit aux noirs 1,1*****(282) Restaurant Aperçu 10 ou plus Avis Photos À propos APPELER ITINERAIRE PARTAGER ENREGISTR.. Repas sur place Vente à emporter @as BIÉTRY 72FC+C9Q, Abidjan 0759024321 lesvadrouillesdalleki.com lesdalleki https://.esvaroullesdalkicom .com LE VILLAGE IBIZA, concept store. Les vadrouilles d' Alleki LE VILLAGE IBIZA, concept store Purée .cherchez et vous trouverez Situé Zone dans une rue plus ou moins défoncée mais en ouvrant la norte 'est’Après l’échange téléphonique entre mon amie et la dame du resto, mon amie m’envoie un message pour me dire que la dame en question allait venir vers nous à l’entrée pour nous recevoir, ce qui a été le cas 5 min après. Et là, je donne le nom de mon amie en question et la dame (type caucasien) nous laisse entrer en nous disant qu’elle reçoit des personnes voilées et qu’elle doit maintenir le standing de l’endroit et que les sandales et les culottes ne sont pas autorisées dans le resto. Je tiens à préciser qu’on était habillé casual relax (pantalon chino, chemise et mocassin).

Après ça, on s’installe et on commande, il y a bel et bien des cocktails non alcoolisés (juste 2 ) , des cocktails alcoolisés et de la nourriture.

Je prends un cocktail alcoolisé ( Bora Bora) mon ami prend un Virgin mojito. les cocktails n’étaient pas fameux et j’ai dû demander au serveur de rajouter de l’alcool dans mon cocktail, on a pris des minis pizza ensuite. Après mon amie nous a rejoints et on s’est empressé de finir nos cocktails et quitter l’endroit.

Franchement le cadre est beau avec la piscine et tout, mais l’accueil , l’irrespect du vigile, le favoritisme d’un certain type de personne et le non-professionnalisme de la gérante gâche tout le charme de l’endroit.

source : Un “consommateur” averti en vaut deux (UCAEVD)

VOUS AIMEREZ AUSSI