Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Vitale à propos du Molare : « Je me suis sentie délaissée par lui »

De chaudes échauffourées impliquant le précurseur du coupé décalé Soumahoro Moriféré dit le Molare et la chanteuse Vitale se sont récemment déroulées. La Beyoncé d’Afrique a expliqué en substance que le boss de M Group et promoteur des PRIMUD s’en était pris à son staff managérial lors des festivités du PRIMUD à Abobo, ce qui a profondément remonté l’artiste qui s’est retirée du concours panafricain.

Lire aussi : Une sextape de mamacita fait grand bruit sur la toile… Sidiki Diabaté soupçonné…

Cette petite gueguerre n’aura duré que quelques heures puisque très vite, les deux complices (père et fille) se sont réconciliés prenant à témoin la toile. De passage tous deux à Peopl’emik ce Mardi 6 Octobre 2020, les artistes ont fait leurs méa culpas sur le plateau de la 3, conscients que ce dérapage aurait pu être évité. Dans cette lancée, Vitale a livré de grandes confidences sur ses rapports avec le Molare qu’elle appelle affectueusement papa:

Lire aussi : La Fondation Magic System lance l’opération » Engagés pour la Paix »

 » Je pense que je n’aurais pas dû faire cette sortie sur les réseaux sociaux. Je me suis laissée emporter par l’émotion. C’est un incident. À un moment donné, je me suis sentie délaissée par lui. Car lorsque j’ai commencé ma carrière en 2011, c’est lui qui m’écoutait, me conseillait, me guidait, me soutenait. C’était le seul. C’est pour cela que je l’ai adopté comme mon père. J’ai perdu mon père très jeune et lui était bien positionné pour jouer ce rôle « .

Une révélation qui explique donc pourquoi la jeune femme s’est tant sentie blessée après le récent quiproquo.
Carole G

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires